polyMorphe

by polyMorphe

/
  • Streaming + Download

    Includes high-quality download in MP3, FLAC and more. Paying supporters also get unlimited streaming via the free Bandcamp app.

      name your price

     

1.
05:40
2.
3.
4.
05:02
5.
6.
7.
06:30
8.
04:18
9.
10.

credits

released June 5, 2002

tags

license

all rights reserved

about

polyMorphe Toulouse, France

polyMorphe is a dark electro/industrial musical studio project. Music is 100% electronic, with samples and few vocals. It was started in 1996, based in Toulouse (France).
Music, sequencing, sampling, lyrics and vocals by Marc Delcroix.
Influences are electro, industrial, intelligent techno, ambient, electronic body music like Velvet Acid Christ, old Haujobb, Front 242, Delerium, Numb, :wumpscut:..
... more

contact / help

Contact polyMorphe

Streaming and
Download help

Track Name: Sacrifice
[Le débarquement à Seïpan va se révéler être l'un des plus sanglants de la bataille du Pacifique. Les japonais accrochés sur les pentes du volcan résistent avec l'énergie du désespoir. Les combats sont d'une férocité insoutenable. Les prisonniers sont très rares. Le code de l'honneur japonais interdit de se rendre.]
[Ces cadavres sont les restes des soldats de l'armée impériale. A cours de munitions ils ont préféré une charge suicide face aux mitrailleuses américaines, plutôt que le déshonneur de la rédition. Ils ont été 4000, soldats, officiers, et même blessés à se sacrifier en hurlant "Nous mourrons pour l'empereur".]
[Dans ces grottes, l'amiral Naguno, le vainqueur de Pearl Harbor s'est fait Hara-Kiri et général Saïto a demandé à son ordonnance de lui tirer une balle dans la tête. Des dizaines de soldats se suicideront à leur tour en mettant le canon d'une arme dans leur bouche. Des blessés se transforment en bombe humaine. Ils laissent approcher les secours et dégoupillent une grenade qu'ils font exploser lorsque les américains se penchent sur eux.]


Defeat is close and there are no chances left
The enemy is close to take all that's left
Condemned soldiers transformed into human bombs
Beaten soldiers flying suicide bombs
They are sacrificed in the name of their country
Sacrificed defending their home endlessly


[A Okinawa, au moins 2000 kamikazes se sont précipités vers une mort librement choisie. Un kamikaze s'écrase sur le pont du porte-avion Bunker Hill. Puis un autre. Soudain, 350 avions suicide fondent du ciel. Les japonais les ont nommés "le vent divin". C'est un typhon d'acier qui s'abat sur l'escadre.]


In fear of the unknown frightened by the end
Afraid of living in a conquered land
Hundreds of civilians in a genocide
With no hope and fear commit suicide
They are sacrificed because there is nowhere to hide
Sacrificed in the name of honor and pride


[En dépit des haut-parleurs qui répètent qu'il ne sera fait aucun mal aux civils, les marines sont témoins de scènes d'horreur. A Marpi, au dessus des récifs coralliens, les parents jettent leurs enfants du haut des falaises et se suicident à leur tour. On comptera plus de 300 corps écrasés sur les plages.]
[Le commandant japonais a donné l'ordre aux habitants de se suicider collectivement après leur avoir remis des grenades à main. "Les familles s'étaient réunies pour mourir ensemble, nous ne savions pas nous servir des grenades à main, alors il a fallut s'entretuer. Le chef du village a battu à mort sa femme et ses enfants. C'était inimaginable de devoir tuer ceux que nous aimions le plus. Certains brisaient le crânes de leurs femmes et de leurs enfants avec des pavés ou des morceaux de bois, d'autres s'ouvraient les veines ou se pendaient, moi j'avais peur, car je restais en vie."]
Track Name: SerienMörder
[A la recherche d'actes qui l'électrise, le serial killer n'écoute que ses pulsions.Assujetti à son imagination la réalité devient le théâtre de ses fantasmes. Psychologues et chercheurs analysent les troubles de la personnalité du tueur en série.]
[Seine sadistischen Fantasien zwingen ihn zu immer neuen Taten. Der Serienmörder hat den Drang zu töten, weil er sich sein Opfer und damit auch der Realität unterwerfen will. Ist meist Persönlichkeit gestört, sexuell pervertiert, einsam. Der Zufall beschafft ihm seiner Opfern, oft tötet er sie nicht nur, sondern (krankt) sie grausam zu Tode, zerstückelt sie, trinkt ihre Blut, oder verzehrt sie. Die Gesellschaft sieht im Serialkiller die Bestie, die gleiche Massen fasziniert und abstößt, Angst, (patzig) mit Lüsternheit. Furcht für die Monstrum ist aber zu gleicher Angst für uns selbst, für Lüste und Aggressionen, die für uns nicht angestehen wollen. Jeder hat die Anlage zu einem Serienmörder.]
[Ich kann doch nichts...ich kann doch nichts...ich kann doch nichts dafür !]

Fühlend die Macht, fühlend die Angst,
In der Nacht, führtend keine Konsequenz,
Der Serienmörder wählt sein Opfer
Der Mörder stirbt sein Opfer

Egoistisch und ohne Leid,
Grausam und ohne Mitleid,
Krankheit unserer Gesellschaft
Krankheit unserer Zeit


[Was schlechte Männer tun ist was gute Männer traümen.]
[Die Monstrosität der Taten verlangt nach Erklärungen. Nur die (winissen) der Täter leiden an medizinischen (arbeitsparen) Geisteskrankheiten. Was also macht den Menschen so Serienkillern ? Ist es Veranlagung, Sozialisation oder ein zusammen (Verkehr) verschieden Ursachen ...]

Unentschuldbar und widerlich,
Unheilbar und gefährlich,
Der Serienmörder verdient kein Leben,
Der Mörder verdient die Todesstrafe

[1888 tötete Jack the ripper 5 Prostituierten im London. Ein nie gefestet Täter, der seine Opfern verstümmelte. Fritz Harrmann, der Metzger von Hannover, wurde in 1925 wegen Mordes ein 24 Knaben und jungen Männer angekopft. Peter Kurten, der Vampir von Düsseldorf. Ein Sadist den frühe Kindheit und Familien Erfahrungen gebrecht hatten. Ed Gein, ein kannibalischer und necrophiler Killer, tötete Mitte der 50 Jahre in den USA 2 Frauen und weidete sie Gericht aus. Jürgen Bartsch, adoptive Kind einer Metzger Familie, quälte und tötete 4 kleine Jungen. Charles Manson war Oberhaupt einer Satans Kult. Mitglieder seiner Familie, vor allem immer gebend junge Frauen töteten mehrere Menschen. Jeffrey Dahmer, wurde später der Kannibale von Milwakee. Dahmer tötete sie in seiner Wohnung, und scheindet ihren Leichen, die er verstümmelte und Teilreise verzehrt hatte.]
[Dérangeant, fascinant, le serial killer ne laisse pas indifférent. Mais quelles sont les pulsions meurtrières qui l'anime ?]
Track Name: Shoah
Never, never ....
Never again, never again ...

Shoah, blame on my kind
Shoah, shame on mankind
Shoah, blame on my kind
Shoah, shame on mankind

Shoah, shame on my kind
Shoah, blame on my kind
Shoah, shame on my kind
Shoah, blame on my kind

Shoah, Shoah ...
Track Name: radioACTivation
[Au nouveau Mexique, les flammes menacent le centre de recherche nucléaire de Los Alamos.]


[A Nogent-sur-Marne, réouverture demain de l'école maternelle de Pierre et Marie Curie.]
[L'établissement a subi des travaux, après avoir été fermé en décembre, en raison d'émanations anormales de gaz radon, un dérivé de l'uranium.]
Track Name: Tranquillitatis (dark side)
[Now Al, first as we defined.]
[Now Al, I step out the LEM Al.]

[Although the surface appears to be ... very very fine grain as you get close to it it's almost like a powder.]

[That's one small step for man,
one giant leap for mankind.]
Track Name: TechWar
[Low power]
[Our base is under attack]
[Canceled]
[Nuclear weapon available]
[Select target]
[Silos needed]
[Panel control terminated]

[Ion canon ready]
[Nuclear warhead approaching]

Chemicals
Vaccine
Nuclear power
Watching satellites
Unlimited benefits of technology (bis)

[Select target]
[Dans l'antiquité on parlait avec crainte et respect des sciences de la
guerre mais nous sommes entrés depuis peu dans l'ère de la guerre des sciences. Tout a commencé en 1914 avec le gaz moutarde puis il y eu le nucléaire avec Hiroshima et Nagasaki enfin les armes chimiques, c'était en Iraq. En fait, en moins d'un siècle, les travaux de ses scientifiques ont donné pour la première fois à l'humanité les moyens de sa propre destruction.]


[Alors où se situe le niveau de responsabilité de ces chercheurs dans la mise au point d'armes de destruction massives, qui utilise qui. Quoiqu'il en soit, les militaires ont bien changé et les fantassins du troisième millénaire seront en fait des cyber combattants, reliés à des ordinateurs ou encore à des satellites, mais la guerre, même cyber, sera toujours la guerre.]

Chemical warfare
Bacteriological weapons
Atomic bomb
Star wars
Unlimited ways of self destruction (bis)

[Il faut se rendre à l'évidence, 7 ans après les faits de nombreux soldats sont en effet touchés par des maladies mystérieuses. Il a fallu des années pour que les rapports médicaux mettent en évidence une contamination par gaz chimique et l'on parle maintenant de l'effet imprévu d'une nouvelle arme utilisée par l'armée américaine : il s'agit des obus à uranium appauvri.]

TechWar
Techno war
TechWar
Technological war
Techno war
Technological
War...
Track Name: ACTivation
Énergie

Horreur
Frayeur
Terreur
Peur
Track Name: Tranquillitatis
[Now Al, first as we defined.]
[Now Al, I step out the LEM Al.]

[Although the surface appears to be ... very very fine grain as you get close to it it's almost like a powder.]

[That's one small step for man,
one giant leap for mankind.]